Nous changeons nos meubles plusieurs fois dans notre vie, et généralement, plus l’on vieillit, plus l’on possède de meubles qui sont eux même de plus en plus imposants. Pendant que les étudiants ne possèdent qu’une table basse et un meuble TV, des parents quarantenaires possèdent déjà plusieurs lits, des meubles de rangement, une table de salon, de grands meubles TV, des fauteuils, chaises et canapé, et nous ne faisons qu’en mentionner une partie ! Les meubles font partie de la décoration, il y a des tendances à chaque saison. Alors, que faire de son ancien mobilier lorsqu’on investit dans des nouveaux ?

Vendre vos meubles

La première solution est bien sûr de les vendre ! Acheter des nouveaux meubles est un véritable investissement budgétaire, et la vente de vos anciens meubles vous permettra de réduire un peu le montant dépensé dans cette acquisition de mobilier. Même si il est préférable de vendre vos meubles avant l’achat des nouveaux, il en est qui ne peuvent se prêter à cette pratique, comme le lit ou la table de salon, dont on ne peut généralement pas se passer !

Donnez votre ancien mobilier

De plus en plus, des particuliers proposent de donner leurs meubles à la seule condition que le preneur vienne lui-même les récupérer et les transporter. Cette nouvelle pratique permet d’éviter un encombrement parfois pesant pour de gros mobiliers comme des réfrigérateurs américains ou encore un canapé d’angle dans une cage d’escalier ! Des organismes humanitaires peuvent aussi être intéressés par vos meubles.

Pensez à la solution de stockage

Il existe des entreprises qui proposent des box de stockages de différentes capacités afin de pouvoir stocker vos meubles. Très utilisés lors d’un déménagement, ces box vous permettent de conserver votre ancien mobilier dans un endroit propre et sécurisé le temps de savoir quoi en faire : les donner ou les vendre !